Programme Papageno : des bénéfices corollaires

59G17Les rencontres-formation réalisées au sein des écoles en journalisme ont pour but de sensibiliser les étudiants à l’impact du traitement médiatique du suicide et à la responsabilité que cet impact appelle.

Le 11 décembre dernier, au terme de notre intervention au sein de l’ESJ Lille, 10 étudiants ont demandé à pouvoir effectuer une période d’immersion dans un pôle de psychiatrie. Non prévus dans leur cursus pédagogique, ces 5 journées ont été organisées, à leur demande, durant leur semaine de vacances.

Du 23 au 27 février, accompagnés par un interne de psychiatrie, ils appréhenderont la réalité des maladies mentales, le vécu des personnes, des soignants, le travail des équipes ainsi que les structures de prise en soin.

Nous nous félicitons des bénéfices corollaires du programme Papageno :

  • facilitation des échanges entre futurs journalistes et futurs psychiatres, appréhension réciproque des missions, contraintes et objectifs inhérents aux fonctions de chacun

  • création des premiers liens qui faciliteront les réseaux et ressources de demain

  • amélioration des connaissances et changement du regard porté sur les troubles psychiques 

Nous remercions toute l’équipe du secteur de psychiatrie générale 59G17 de Tourcoing dont le chef de pôle est le Dr Nicolas Lalaux, pour l’accueil et l’enthousiasme dont ils ont fait preuve dans cette nouvelle mission.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s