Première publication dans la revue « La presse médicale » pour Papageno

Le traitement médiatique du suicide : du constat épidémiologique aux pistes de prévention
Media coverage of suicide: From the epidemiological observations to prevention avenues

Doi : 10.1016/j.lpm.2015.07.018
Charles-Édouard Notredame, Nathalie Pauwels, Michel Walter, Thierry Danel, Guillaume Vaiva

Points essentiels

La couverture médiatique du suicide est associée à un risque d’augmentation de la morbi-mortalité suicidaire par effet d’incitation chez les personnes vulnérables : il s’agit de l’effet Werther.
L’importance de l’effet Werther dépend des caractéristiques qualitatives et quantitatives du traitement médiatique, dans une relation dose-effet. Le risque est ainsi majoré si la couverture est abondante (en termes d’audience du média et de récurrence du fait divers) et saillante (romantisation du suicide, description du moyen suicidaire…).
Le suicide des célébrités est particulièrement à risque d’effet Werther.
Les médias auraient également un potentiel préventif quant au suicide. L’effet Papageno prédit que le traitement journalistique du suicide pourrait, sous certaines conditions, contribuer à prévenir certains passages à l’acte.
Deux principales théories de psychologie sociale ont été proposées pour rendre compte des effets Werther et Papageno : la théorie de l’apprentissage social et la théorie de l’identification différentielle.
L’identification des effets Werther et Papageno dévoile, de facto, des responsabilités et des potentialités nouvelles pour les journalistes en matière de santé publique. La caractérisation de ces effets permet de fonder des actions de prévention ciblées prometteuses.

Key points

Media coverage of suicide can result in increased morbi-mortality suicidal rates, due to an imitation process in those who are particularly vulnerable. This phenomenon is known as “Werther effect”.
Werther effect’s magnitude depends on several qualitative and quantitative characteristics of the media coverage, in a dose-effect relationship. An extensive (in terms of audience and history repetition) and salient coverage (glorification of suicide, description of the suicidal method, etc.) increases the risk of contagion.
Celebrities’ suicide is particularly at risk of Werther effect.
Media may also have a preventive role with respect to suicide. Indeed, according to “Papageno effect”, journalists could, under certain conditions, help preventing suicide when reporting suicide stories.
Two main theories in the field of social psychology have been proposed to account for Werther and Papageno effects: social learning theory and differential identification.
Identification of Werther and Papageno effects uncovers new responsibilities and potentialities for the journalists in terms of public health. Their description provides a basis for promising targeted prevention actions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s