Traverser la nuit (Durch die Nacht)

Que laisse-t-il celui qui a choisi de partir avant l’heure, si ce n’est un vertige de questions pour ceux qui restent ? Chercher du sens au geste ultime, serait-ce vouloir l’annihiler ? Le sublimer ? Je ne sais pas. Alors j’écris.
Pour donner chair, sur le plateau, à nos petites bribes de vie. Imprégnées de notre passé. Celui qui nous poursuit jusque dans notre intimité, alors même que nous pensions l’avoir laissé loin derrière nous. Ce sera un frère et une sœur. Face à leurs souvenirs. Leurs vécus. Leurs non vécus. Avec elle, la mère. Suicidée.
Ils sont seuls. A deux. Ils n’ont rien à faire. Juste être là dans l’appartement désormais inhabité. Alors il faudra bien que quelque chose éclose de ce vide. Il faudra remplir le silence, se serrer l’un contre l’autre, en venir aux révélations. Tandis que la mère, en flashback, elle aussi explose. Sans retenue. A vif.


Traverser la nuit (Durch die Nacht) est une pièce de théâtre, écrite et mise en scène par Anne-Marie Storme.
Prochaines dates au théâtre La Verrière, 28 rue Alphonse Mercier à Lille :

  • jeudi 24 novembre 19h
  • vendredi 25 novembre 20h
  • samedi 26 novembre 19h

« (…) De réminiscences spectrales en tranches de vie, ce récit théâtral étrange et secret pose un regard pudique et discret sur quelques aspects essentiels de la petite histoire, celle des familles, quand elle entre en résonance avec la grande, celle de l’Europe du XXe siècle. »
Yannic Mancel – Eulalie février 2016

« La pièce aborde d’une façon brillante et pudique le poids de la mémoire sur les hommes (…) Brillamment mise en scène, elle mêle drame familial et histoire avec un grand H. »
La voix du Nord- 27 septembre 2016


Texte et mise en scène Anne-Marie Storme, Editions L’Harmattan (2015), avec Jérôme Baelen, Sophie Bourdon, Anne Conti, création lumière Ben Diafora, création vidéo Jacques Sechaud, scénographie Ettore Marchica, création musicale Johann Chauveau, régie son/vidéo Caroline Carliez. Production Théâtre de l’instant. Avec le soutien du Conseil Régional Hauts-de- de-France Nord Pas de Calais Picardie, L’ADAMI et la ville de Marcq-en-Barœul. Remerciements à La Verrière, La Virgule, le Théâtre Charcot pour leur accueil en résidence. Durée 1h35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s