La Voix du Nord et Papageno honorés par la Fondation Deniker

Convaincu par le programme Papageno, Jean-Michel Bretonnier – rédacteur en chef de la Voix du Nord – a « embarqué » le journal dans cette aventure innovante en vue d’un traitement médiatique responsable et raisonné du suicide.

Au micro, Benoît Deseure - rédacteur en chef-adjoint de la Voix du Nord (représentant Jean-Michel Bretonnier) et à sa gauche, le Dr Charles-Edouard Notredame du programme Papageno.

Au micro, Benoît Deseure – rédacteur en chef-adjoint de la Voix du Nord (représentant Jean-Michel Bretonnier) et à sa gauche, le Dr Charles-Edouard Notredame du programme Papageno.

C’est dans ce cadre, qu’il s’est vu remettre le prix de l’initiative médias de la Fondation Pierre Deniker, le jeudi 13 octobre 2016, à l’Académie nationale de médecine, à Paris.


50 journalistes chefs d’édition et de service ont été sensibilisés à l’occasion d’une « formation-flash » que dispense les membres du programme Papageno. Ces formations consistent en des interventions brèves et condensées durant les conférences de rédaction. En effet, l’exercice journalistique est grandement pris dans les contraintes temporelles qu’imposent l’actualité, la conjoncture économique et la logique concurrentielle. Dans le cadre de cette activité accélérée et hyper-réactive, des interventions d’une durée similaire à ce que le programme propose dans les écoles étaient inenvisageables. De par leur format, ces interventions, portées par l’équipe du programme Papageno, présentent une certaine souplesse de mise en place, et peuvent avoir lieu, à la carte, sur les lieux et aux horaires qui conviennent le mieux aux équipes de journalistes.


Le Prix médias de la Fondation Pierre Deniker

Le jury a souhaité mettre en valeur l’action exemplaire du rédacteur en chef d’un grand média et sa collaboration avec des acteurs de terrain pour la diffusion d’une information déstigmatisante et responsable du suicide.

Pour en savoir plus sur la Fondation, cliquez ICI.

%d blogueurs aiment cette page :