Comment réagir face à un propos suicidaire ?

La médiatisation d’un suicide sur les réseaux sociaux et/ou sur le web suscite de nombreux commentaires. Parfois, ces derniers peuvent vous sembler inquiétants.
À juste titre, les études scientifiques montrent que l’annonce d’un suicide peut agir comme un déclencheur chez les personnes qui ont déjà des idées suicidaires.
N’hésitez pas à commenter, le plus rapidement possible, en indiquant les ressources d’aide disponibles notamment le 3114, le numéro national de prévention du suicide.

  • Soyez empathique (ex. : « j’entends ta souffrance » plutôt que « je te comprends »).
  • Faites preuve de compréhension quant à sa peine sans toutefois vous mettre en difficulté. En effet, l’évaluation d’une crise suicidaire relève du travail d’un professionnel (ex : « Ça n’a pas l’air d’aller en ce moment, veux-tu en parler ? »).
  • Évitez de la contredire ou de chercher à corriger sa vision des faits (ex : « Que ressens-tu par rapport à ça ? »).
  • Entendez sa colère, nommez-la, sans pour autant prendre position ;
    Essayez de rester neutre et de manifester de la bienveillance, dans une posture de non-jugement.
  • Ne minimisez pas la perte qu’elle ressent ;
  • Évitez les formulations telles que « Bientôt ça va aller mieux » ou « au moins il (elle) ne souffre plus ».
  • IMPORTANT : Transmettez rapidement une ressource d’aide professionnelle si la personne vous dit avoir des idées suicidaires. En France, le 3114 est le numéro national de prévention du suicide. Gratuit, ce service propose une écoute professionnelle et confidentielle, 24h/24 et 7j/7, par des infirmiers et psychologues spécifiquement formés.