Christophe Gauld

Christophe consacre sa thèse à définir les déterminants de contagion suicidaire à travers un autre angle d’attaque : celui des faits fictifs, et plus particulièrement à travers l’étude de l’art cinématographique.

Laisser un commentaire