Intervention-flash au sein de votre rédaction

S’agissant d’un sujet aussi sensible parce que touchant à l’intime, les journalistes se disent souvent démunis quant à la façon d’appréhender le sujet. Or, en tant que sujet interrogeant le corps social, le suicide est régulièrement susceptible d’être traité médiatiquement.

Le traitement médiatique du suicide requiert donc quelques précautions au moment de la rédaction d’un article ou de la relation d’un fait. C’est pourquoi, nous intervenons auprès des journalistes en activité afin de les sensibiliser à ces effets et diffuser les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé. Ces recommandations d’application simple se veulent être un soutien au travail journalistique sur le sujet délicat du suicide. Sans entraver l’indépendance du journaliste, elles l’aident à limiter au maximum le risque d’incitation suicidaire.
Notre intervention, sur un format d’1h30, est gratuite. Elle peut se dérouler en présentiel ou par visio-conférence.

Contactez-nous