Chaque fois qu’un fait divers expose à un risque particulièrement élevé d’effet Werther, la prudence est requise. L’équipe du programme Papageno diffuse donc des alertes aux médias.

Il peut s’agir de la surmortalité suicidaire dans un corps de métier, du suicide d’une célébrité, de recommandations face à un challenge suicidaire…

Ces alertes-médias fournissent des pistes de compréhension et des éléments de prudence qui leur permettront de trouver un juste équilibre entre des impératifs tels que le « droit du public à l’information » et le risque d’imitation.

En tant que professionnels de la prévention du suicide, vous êtes susceptibles d’être contacté par un journaliste. Nous vous invitons donc à vous abonnez à nos alertes-pro.

Et si répondre à une interview suscite chez vous méfiance et réticence, faute d’habitude à communiquer avec les médias, nous vous invitons à visiter notre page dédiée au média training.


%d blogueurs aiment cette page :