RESPONSABLE OU MEMBRE D’UNE INSTITUTION

Un suicide, surtout s’il se déroule dans l’enceinte de l’institution, ne fait pas partie des événements auxquels nous sommes préparés. Le caractère brutal et inattendu du suicide est toujours un événement psychologiquement éprouvant. Dans les premiers jours s’en suit généralement beaucoup de confusion qui rend difficiles les interventions visant à contenir la crise qu’il engendre. Des recommandations existent ; elles visent notamment à réduire le risque d’imitation du geste fatal.